Les différents alcools et leur valeur calorique





Ce matin, en tête de mon feed facebook caracole un article de ELLE qui s’intitule « Combien de calories pour chaque alcool : on vous dit tout ! », avec la phrase d’accroche suivante « Pour faire son choix en toute connaissance de cause ». 
Je trouve le sujet intéressant, et avant d’ouvrir l’article, je jette un œil sur la ribambelle de commentaires des internautes :

« Je te l'avais dit que la bière était le moins calorique !!! »
« J’arrête le whisky »
 « Je vais devoir arrêter le Ricard »
 « C’est décidé, je me mets à la bière ».

Et je comprends qu’à défaut d’éclairer les consommateurs, ELLE a en fait semé la confusion dans leurs esprits en ne leur donnant qu’une partie des informations.

L’article se contente de donner les valeurs calorique de chacun des alcools pour 100 g (= 100 ml). Et omet de rapporter les valeurs aux quantités consommées.
Ce qui donne : la bière à 37 calories (aux 100ml) et le whisky à 249 calories (aux 100 ml). Voilà comment donner l’illusion que la bière est light pendant que le whisky est l'ennemi publique numéro un.

Sauf que non.
Je vous mets au défi de boire 100 ml de whisky (proposé dans les bistrots en verre de 30 ml) de même que je doute que beaucoup d’entre nous se limitent à 100 ml de bière (communément proposée en demi de 250 ml ou en pinte de 500 ml).

Alors on compare ce qui est comparable, à savoir : un whisky on the rock de 30 ml et 75 calories, et une pinte de bière à 186 calories ?

Pour reprendre les exemples de l’article et les remettre en phase avec les quantités d’un verre standard :

-          La bière blonde (37 calories les 100 ml) : le demi = 92 calories ( et 184 calories la pinte)
-          La sangria (85 calories les 100 ml) : le verre de 150 ml = 127 calories
-          Le vin blanc sec (55 cal/ 100 ml) : le ballon de 12 cl = 67.2 calories
-          Le kir au vin blanc (91 cal/100 ml) : la flute de 12 cl =  109 calories
-          Le kir royal (97 calories/100 ml) : la flute de 12 cl = 116 calories
-          La bière brune (40.7 cal/ 100 ml) : le demi = 102 calories (et 204 calories la pinte)
-          Le punch (162 cal/ 100 ml) : le verre de 15 cl = 243 calories
-          Le vin rouge (67.3 cal/100 ml) : le ballon de 12 cl = 81 calories
-          Le whisky (249 cal/100 ml) : le verre de 3 cl = 75 calories
-          L’eau de vie (228 cal/100 ml) : le verre de 3 cl = 68 calories
-          Le saké (133 calories/100 ml) : le verre de 5 cl = 66.5 calories
-          L’apéritif anisé (type Ricard) (274 cal/100 ml) : le verre de 3 cl (+ eau) = 82 calories
-          Le champagne (81.7 cal/100ml) : la flute de 12 cl = 98 calories
-          Le vin doux (type Muscat) (147 cal/100 ml) : le ballon de 12 cl = 176 calories
-          Le rosé (71.5 cal/100 ml) : le ballon de 12 cl = 86 calories
-          Le mojito, qui est le seul pour lequel les calories sont indiquées au verre : 160 cal le verre de 200 ml.

Pour conclure, je dirais que l’unité d’alcool (verre proposé en bistrot) apporte toujours sensiblement la même quantité de calories, excepté pour les alcools très sucrés et les cocktails dont l’ajout de sucre ou soda peut faire grimper très vite l’addition.

Attention donc aux vins moelleux, au apéritifs sucrés (Porto, Martini, Baileys …), aux punchs et planteurs et aux cocktails en tous genre (Mojito, Cosmo, Margarita, Spritz ...), spécifiquement ceux contenant du lait de coco (Pina Colada) dont le verre apporte quasiment autant de calories qu’une part de gâteau au chocolat. 

A choisir, les vins rouges, blancs secs, rosé, champagne, bière blonde, whisky sec ou on the rocks restent les choix les moins caloriques (en quantité raisonnable bien évidement).

Salud, amor,dinero et Besos todos




2 commentaires

  1. Je bois uniquement du vin, même à l'apéritif, aucun autre alcool par goût.
    Bien souvent on oublie qu'à la base l'alcool c'est du sucre.
    Mais le problème quand je bois du vin c'est que j'aime l'accompagner de fromage ou charcuterie, et là on fait monter vite l'addition.
    Donc quand je veux perdre un peu de poids, j'arrête le vin car je suis moins tentée par le reste.
    Bonne journée Lise, bisous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, sauf que dans le vin, il n'y a plus du tout de sucre (contrairement à une fausse croyance), car il a été transformé en alcool pendant la fermentation.
      Pas de chance, l'alcool est encore plus calorique que le sucre, puiqu'il apporte 7 cal par gramme, contre 5 pour le sucre ...

      Et si tu remplaces le fromage et la charcuterie grasse par des crudités/dips et du jambon de pays? Personnellement, je trouve dur d'arrêter le vin pour perdre du poids, je trouve ça tellement agréable et convivial l'apéro ;)

      Bises Carole!

      Supprimer