Décryptage diététique du Bo Bun


Me revoilà aujourd'hui pour passer au crible un plat pour lequel je voue une passion sans limite. Au risque de ne pas pas briller par mon originalité, il s'agit donc vous l'aurez compris (spoiler alerte dans le titre) du Bo bun.

En passe de détrôner le célèbre Burger, le Bo bun est incontestablement le néo plat à la mode, (le comble du hypstering étant de le déguster stan smith aux pieds, mais je m'égare).

D'origine vietnamienne, il n'est plus uniquement l'apanage des restaurants asiatiques puisqu'il trouve sa place à la carte de nombreux restaurants branchés à tendance world food voire streetfood.

Éclosent également un peu partout des restaurants Bo bun (My Bo bun, I love Bo bun, Saï ou encore Bo bun Me) dans lesquels il est décliné en plusieurs variantes améliorées, ou des food-trucks dédiés au bo-bun  (Le camion BOL) qui rencontrent un franc succès. Bref, le Bo bun déchaîne les passions.

Ce plat goûteux et bon marché semble complet et rassasiant et fait facilement office de déjeuner sur le pouce. Presque trop bon et réputé pour être honnête, je décide de mener mon enquête nutritionnelle.

Qu'est-ce que c'est ?

Bun signifiant vermicelles de riz et bo pour boeuf, le bo bun est un mélange de crudités (laitue émincée, pousses de soja, concombres et carottes en lanières, oignon), d'herbes fraîches (coriandre et menthe), des vermicelles de soja et de bœuf émincés et mariné le tout présenté dans un grand bol. Il est assaisonné d'une sauce de poisson (à base de nuoc-mâm) et parsemé de cacahuètes concassées.
Il est aujourd'hui souvent agrémenté de 2 nems coupés en deux, qui n'existaient pas dans sa recette traditionnelle.

Les Ingrédients pour 4 personnes : (recette tirée du blog " le canard du mékong")

250 g de vermicelle de riz
400 g de boeuf ( viande à griller )
200 g de pousses de soja
1 oignon
1 gousse d'ail
1 pincée de sucre
1 cuillère à café de poudre de curry
3 cuillères à soupe de sauce de poisson
1/4 de concombre
3 feuilles de laitue
1 petite carotte
75 g de cacahuètes
Feuilles de menthe et de coriandre
Pour la sauce :
Sauce de poisson (nuoc mam)
Vinaigre ou jus de citron
Sucre
1 gousse d'ail
Quelques morceaux de carotte
Piment

Verdict diététique

Le bo bun, sans nems, affiche 500 calories au compteur, avec 40g de protéines (le boeuf), 15g seulement de lipides (venant essentiellement des cacahuètes) et 55g de glucides (les vermicelles).
Pour vous faire une idée, une femme entre 30 et 40 ans avec une activité physique " normale " brûle entre 1800 et 2200 calories par jour.
Le bo bun lui apporte donc à peu de choses prêt un quart de ses besoins caloriques, ce qui est très raisonnable pour un déjeuner ! Yallah!
Au-delà des calories, le bo bun est une mine de fibres (soja, crudités) et de minéraux (fer). Il a l'avantage d'être sans gluten pour les intestins sensibles, d'être sain (produits frais), très peu gras et très rassasiant. Enfin, l'équilibre entre les nutriments (protéines, graisses et glucides) est parfaitement respecté.
Pour les plus gourmands, sa version enrichie en nems apporte environs 150 calories et 10 g de lipides en plus (rassurez-vous, une petite balade digestive en sortant de table et nos cuisses n'en verront jamais la couleur!).

On compare?

Officiellement admis dans le clan très sélect du plat complet, sain et équilibré, mettons maintenant le bo bun à l'épreuve et organisons des combats diététiques avec ses concurrents : (tous les coups sont permis!)


Bo bun V.S Big mac

Le big mac pèse à lui seul 509 calories, 26 g de lipides (essentiellement issue des sauces donc saturés et du steak haché gras). Il n'apporte "que" 26g de protéines et 42 g de glucides (provenant du pain, mais aussi du sucre des sauces).
Au-delà du fait qu'il soit bien moins intéressant que le bo bun sur le plan nutritionnel, le big mac se mange en quelques bouchées (pain mou, steak haché) et se digère non moins rapidement, le rendant très peu satiétogène (rassasiant sur la durée). La faim risque donc de se faire sentir en fin d'après-midi, risques de grignotage à la
clé !
De plus, rares sont les consommateurs de Big Mac qui ne l'associent pas à une portion de frites, ce qui nous rajoute 240 calories et 12 g de graisses (saturées de nouveau).
Grand vainqueur donc : le bo bun. Etats Unis : 0 / Vietnam : 1


Bo bun V.S sandwich jambon/beurre


Deux tranches de jambon, deux noix de beurre et une demi-baguette : 630 calories, 24 g de lipides et 70 g de glucides.
Quasiment dénué de fibres (pain blanc, pas de légumes) et pauvre en vitamines et minéraux, le traditionnel jambon/beurre est à la fois plus calorique et moins intéressant sur le plan nutritionnel que le bo bun, encore une fois déclaré vainqueur par KO. France : 0 / Vietnam : 1


Bo bun VS suhis

Autre alternative simple et à priori saine et équilibrée au bo bun, les assortiments sushis/makis ou les bols de chirashi des incontournables restaurants japonais.
Le site planète sushi a la bonne idée d'indiquer les valeurs nutritionnelles de tous les menus et plats proposés à la carte.
J'ai donc choisi pour ce duel au sommet, les menus les plus classiques et standards au niveau des quantités (qui sont aussi mes préférés tant qu'à faire):

Le chirashi saumon (bol de riz vinaigré agrémenté de tranche de saumon) : il apporte 547 calories dont 17g de lipides et 68 g de glucides et 31 de protéines. Nous sommes donc relativement proche de la valeur nutritionnelle du bo bun : niveau calorique sensiblement identique, mais un peu moins de protéines compensées par légèrement plus de glucides. Les candidats à la minceur auront donc plutôt intérêt à préférer le bo bun, les protéines étant le nutriment le plus difficilement stockable par l'organisme sous forme de graisse.

Le menu midi classique (6 california makis et 6 sushis saumon) : 
Il apporte 619 calories, avec 26g de protéines, 16g de lipides et 96 g de glucides. Légèrement plus calorique, ce menu titre en revanche beaucoup plus de glucides et un peu moins de protéines que le bo bun.
Si le duel est plus serré pour nos menus japonais, le bo bun est finalement déclaré vainqueur in extremis, car plus protéiné et plus riche en fibres et minéraux ! Japon : 1 / Vietnam : 2

Il semblerait donc que le Bo Bun puisse désormais assumer sans complexe son statut de plat sain et équilibré, en plus d'être un régal pour les papilles.  

8 commentaires

  1. Bonjour,
    Merci pour ce post, c'est très intéressant. Je viens de découvrir votre blog et je me régale de bons conseils :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, ravie d'avoir de nouveaux lecteurs! :)

      Supprimer
  2. Pareill qu'Estelle, je viens de découvrir ton blog (ça dérange si je tutoyes?), et j'aime le ton: déculpabilisant, avec beaucoup d'humour et de rigueur scientifique (quoique, je ne serai pas contre un peu plus de références en bas de pages, mais c'est ma formation de base qui veut ça).
    Je remercie donc Caro (pensée by Caro) de la découverte, je remercie mes parents de m'avoir inculqué le goût du bon et sain (je me rends compte à te lire que je ne fais pas/peu "d'erreur diététiques", sans être adepte de l'orthorexienon plus (qui c'est qui s'est fait un burger ce midi???), et bien sur je te remercie pour ces articles intéressants.
    Sur ce, tel le saumon dans sa rivière, je vais remonter petit à petit l'historique de ton blog ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non bien sûr, ici le "tu" est de rigueur ;)

      Ça fait bien plaisir d'avoir des retours enthousiastes! Merci aussi à Caro qui m'a permis de me faire un peu connaître. Je note pour les références, c'est vrai que je n'ai pas l'habitude de les indiquer, à tort!
      Et tu me donnes l"idée de traiter un de ces jours prochain de l'orthoréxie, je vais m'y coller très vite ...

      Bienvenue sur mon blog Zéphine :)

      Supprimer
  3. Je découvre aussi ton blog, une vraie mine d'or déculpabilisante :)
    Mais où te trouve-t-on sur les réseaux sociaux ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Olivia, ravie que tu t'intéresse aux "frites vertes" :)
      Je prépare une page facebook pour mon blog, en attendant, tu peux m'y trouver sous mon nom!

      Supprimer
  4. Je suis fan de bo bun et de japonais, et j'adore ce genre de décryptage / match, surtout continuez ! et vive Caro car je découvre le site grâce à son blog :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Hélène et merci pour le gentil comm'! :)

      Et oui, merci Caro qui m'a amené un paquet de visiteurs bien intentionnés :)
      J'aime bien aussi l'idée des match, je vais réfléchir à de nouveaux (et n'hésitez pas à me souffler des idées!)

      Bonne journée!

      Supprimer